NÉOBANQUE POUR CHÔMEUR

NÉOBANQUE POUR CHÔMEUR

NÉO-BANQUE POUR SANS EMPLOI NÉOBANQUE POUR CHÔMEUR HEURE VIREMENT INDEMNITÉ CHÔMAGE PÔLE EMPLOI NICKEL ORANGE SOGEXIA C-ZAM N26 REVOLUT BUNQ RIB

Une néobanque pour chômeur est par définition une institution financière qui est uniquement active en ligne et qui garantit à une personne qui est au chômage c’est-à-dire sans emploi, des services financiers afin de pouvoir disposer d’un compte bancaire même sans salaire.

La néobanque pour chômeur se donne comme objectif de donner accès aux personnes sans emploi à des instruments bancaires à bas prix et qui leur ont été refusés par les banques traditionnelles en raison de leur situation professionnelle.

Une néo-banque (Nickel, Orange, Sogexia, C-Zam, N26, Revolut, Bunq) pour une personne sans emploi permet de recevoir sur son compte l’argent résultant de l’allocation chômage viré chaque moi par Pôle-Emploi, mais en plus de gérer facilement le compte en ligne à l’aide d’un smartphone.

La néobanque pour chômeur a certes ses avantages comme la facilité d’inscriptions des frais très bas, aucun papier, la possibilité de déposer et retirer de l’argent, disposer d’une carte de paiement pour les achats en ligne, en magasin, et utiliser des distributeurs automatiques, mais aussi des inconvénients concernant le paiement par Pôle-Emploi.

Pour le chômeur, une néo-banque devrait créditer immédiatement sur son compte bancaire un virement provenant de l’indemnité chômage de Pôle emploi, malheureusement souvent l’argent arrive plus tardivement qu’auprès des banques traditionnelles en raison de problèmes techniques et de malentendus.

Les différentes néo-banques pour chômeur sont souvent basées à l’étranger avec des RIBs provenant du pays où la néobanque a son siège comme N26 (DE), Sogexia (LU) au lieu de FR, néanmoins les payeurs comme Pôle Emploi ont parfois du mal à comprendre que le réseau de paiement européen de SEPA ne fait pas de différence et légalement parlant chaque consommateur européen à le droit d’ouvrir un compte là où il ou elle le souhaite.

La solution néobancaire pour un chômeur demeure la meilleure solution pour la gestion financière de l’allocation chômage à bas prix, car elle évite de pouvoir accéder à des fonctions complètes d’un compte bancaire sans contribuer aux coûts de fonctionnement énormes des banques classiques, tout en tenant compte du faire que rares sont les néobanques qui accordent des crédits aux personnes sans emploi.